Les dernières tendances voyages !

Carnet de voyage d’une parisienne au Palais Paysan

A 3h de vol de Paris, Marrakech offre une escapade idéale et hors du temps le temps d’un week-end. Dépaysant à souhait, il y fait beau toute l’année. Exit la grisaille et les frimas parisien. Saviez vous qu’il existe non loin du centre de Marrakech et à proximité des nouveaux parcours de golf, un hôtel à part, unique en son genre, une sorte de ranch à l’architecture contemporaine posé au pied des montagnes de l’Atlas. Bienvenue au Palais Paysan !

Previous Image
Next Image

info heading

info content


Le cadre mérite à lui tout seul les 20 minutes de trajet qui le sépare de Marrakech. La route est belle et dans le confort du 4×4, je perçois au loin les montagnes de l’Atlas aux toits enneigés. Les minutes s’égrènent, on quitte la route pour emprunter un chemin sinueux et caillouteux. Le paysage change, les quartiers résidentiels de la périphérie de Marrakech cèdent la place aux plaines fertiles plantées d’orangers et d’arbousiers. Au loin court une rivière. On passe un village, on croise des enfants de retour de l’école, des poules évoluent en liberté, un paysan tente désespérément de faire avancer son âne. Je suis incroyablement bien, loin de ma vie de parisienne ultra stressée et de workaholic. Pas de wifi à bord du 4×4…tant mieux. Je commence enfin à déconnecter de mon iPhone, de mes centaines de courriels et notifications quotidiennes. Même pas énervée de ne pouvoir lire ou répondre à un mail. Personne n’est irremplaçable. Ils attendront quelques heures.

Je ne peux détacher mon regard de ce paysage qui m’offre un kaléidoscope de couleurs. J’ouvre la fenêtre, j’en prends plein les narines. L’air est incroyablement bon à cette heure de la journée, un mélange de mandarines, de dattes, de fleurs d’argan et d’oliviers viennent chatouiller mes sens. La détente est presque totale et pourtant je ne suis pas encore arrivée à ma destination finale. Je suis plongée dans ma rêverie quand Yassin s’écrie « Nous arrivons au Palais Paysan Madame Valérie ! ». Au loin sur les hauteurs de la colline se détache un imposant bâtiment en pisé aux lignes contemporaines. Le site est magnifique à faire rêver les citadins en mal d’air pur.

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas tôt le matin sur la piscine

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas coucher du soleil sur la piscine

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas vue des chambres

Je comprends mieux dès lors pourquoi Philippe Taburiaux, heureux propriétaire des lieux a fait édifier il y’a quelques années sa résidence secondaire ici sur cette colline face aux montagnes de l’Atlas.  Il aurait très bien pu conserver le lieu secret juste pour lui et ses proches. C’était sans compter sur la générosité de cet homme, sa passion pour l’architecture dont il a fait son métier. Il faut dire que le paysage à lui seul est inspirant.

Le résultat est là, sous mes yeux ébahis…une architecture maure moderne qui fait corps avec l’environnement aux pieds des collines qui annoncent l’Atlas. Je suis parée pour une immersion intense dans cette annexe champêtre du riad Talaa 12, autre propriété de l’architecte Philippe Taburiaux dont je parlerais dans un prochain post.

Riad Talaa 12 medina de Marrakech annexe du Palais Paysan

Je suis accueilli chaleureusement par Mustapha, le directeur du Palais Paysan qui m’accompagne à ma chambre. Située au rez-de-jardin avec sa terrasse privative aménagée, ma chambre Deluxe offre une vue à couper le souffle sur l’immensité. La panorama a quelque chose d’infini, rien de vient obstruer l’horizon. Au loin se détache l’immense piscine de 28 mètres carrelée de mosaïques de verre d’un bleu profond, contraste saisissant avec la végétation environnante et l’ocre de la terre presque rouge en cette saison. En ligne de mire, les montages de l’Atlas au sommet enneigé.

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas piscine 3

Je me sens privilégiée, ma chambre est spacieuse, avec une déco sobre mais recherchée. Philippe a fait appel aux meilleurs artisans de la région privilégiant les matériaux naturels : bois, zelliges, tadelakt, tapis berbères, lin…le mobilier a été conçu sur mesure pour le Palais Paysan. Rien d’ostentatoire, tout est dans le détail.

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas deluxe

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas chambre deluxe en rez de jardin

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas terrasse chambre deluxe rez de jardin

Ce souci du détail, s’exprime partout au Palais Paysan. Que ce soit dans les jardins, dans le lobby, au restaurant, sur la terrasse, dans le salon ultra cosy avec sa cheminée XXL et ses larges canapés…rien n’est laissé au hasard. Pour autant, à aucun moment je n’ai le sentiment d’évoluer dans un hôtel mais davantage d’être invitée à passer quelques jours chez des amis. Fauteuils douillets, éclairages tamisés, cheminée monumentale incrustée de miroirs, douceurs du bois et des étoffes…Des salons à la terrasse aux proportions généreuses, le lieu réinterprète avec personnalité l’essence même du chic paysan !

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas cheminée le soir

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas patchwork

Ces deux jours passés au Palais Paysan seront salvateurs, régénérants, inspirants. Un paquet d’années que je n’avais eu l’occasion (ou que je n’avais pris le temps) de remonter à cheval. Je n’avais rien oublié (et pourtant) de mes premiers pas de cavalière. Il a suffi que je monte Taj, superbe jument de 5 ans pour que d’instinct, elle et moi ne faisions qu’une ;-). Presque 2 heures de balades à cheval à travers l’oued avec Abdel, à la rencontre des villageois, à galoper sur ces étendues arides, croisant çà et là quelques poules, un âne ou encore quelques chiens faisant la sieste au soleil.

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas avec la jument taj

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas balade à cheval 4

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas rencontre avec les ânes à la ferme

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas balade à cheval 2

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas rencontre avec les ânes

De retour au Palais Paysan, direction le spa de l’hôtel où m’attendaient Loubna et Mouna pour une séance de hammam, gommage au rhasoul que je ne suis pas prête d’oublier ! Habituée des spas d’hôtels que je teste à chacun de mes voyages, je crois que je n’ai jamais vécu une telle expérience. L’étrange impression de revivre le rituel du baptême. Mouna me rejoignait dans le hammam pour m’asperger d’eau fraîche, me frictionner au savon noir avant le gommage final…Divin !

Côté cuisine, ce sont les influences marocaines et internationales qui inspirent au chef des recettes voyageuses et attentives aux saisons : croustillant de gambas et tempura de légumes, filet de saint-pierre en croûte d’herbes, tagine de bœuf m’rouzya, gourmandises de figues…se dégustent sur la terrasse ou à la lueur des candélabres confortablement installée non loin de la magistrale cheminée.

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas restaurant

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas salle du restaurant

Si je devais mettre une note au Palais Paysan pour la qualité de sa restauration, la sélection des ingrédients, le souci apporté une fois encore à la présentation des plats, à leurs saveurs, au cadre et au service alors sans hésitation, je mettrai un 10/10, un 20/20, tant c’est un sans faute. La perfection n’existe pas ? Certes, dans ce cas alors je dirais que les plats sont très/trop copieux ;-). Quant au rapport qualité/prix…lui pour le coup il est imbattable ! Avec 30 membres d’équipage et 5 jardiniers pour seulement 16 chambres, ont comprend mieux dès lors, le sens de service d’exception ;-).

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas à l'aube sur la piscine

Ma soirée au Palais Paysan, s’est achevée lovée dans un canapé XXL face à la cheminée avec un thé à la menthe et un bon bouquin…Un havre de paix hors du temps et du monde où tout ici accompagne un séjour de première classe : le luxe d’un silence intersidéral, la beauté d’un panorama à couper le souffle, l’éclat d’une expérience inédite. Je ne remercierai jamais assez Mustapha et ses équipes pour leur extrême gentillesse.

Mention spéciale pour Hynd, ma petite protégée. Nouvelle au Palais Paysan, Hynd travaille à la réception du Palais Paysan après avoir terminé ses études dans l’hôtellerie. Sa gentillesse, son professionnalisme sans faille et son sourire sont un bonheur pour les hôtes du Palais. C’est certain, je reviendrai…avec le printemps ;-).

Le Palais Paysan Marrakech boutique hotel de luxe au pied des montagnes de l'Atlas avec Hynd la réceptionniste du palais

Si vous souhaitez réserver un séjour au Palais Paysan, je vous invite à profiter des offres exclusives proposées par Suite Privée, site de ventes privées de séjours en hôtels d’exception. Le Palais Paysan y est proposé en vente privée à partir de 140€ la nuit en chambre Deluxe au lieu de 310€ incluant : Transfert privé de l’aéroport à l’hôtel, Accueil VIP , Early Check In (selon disponibilité à l’arrivée), Les petits déjeuners pour 2 personnes, Surclassement en chambre de catégorie supérieure (selon disponibilités), Wifi, Late Check Out (selon disponibilité le jour du départ). Séjours possibles jusqu’au 31 mai 2016.

 

 



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


3 commentaires sur “Carnet de voyage d’une parisienne au Palais Paysan

  1. Victor

    Superbes photos Valérie. Merci pour ce partage d’expérience qui donne une folle envie de découvrir le Palais Paysan à Marrakech. Cet endroit semble vraiment insolite, hors des sentiers battus. Si vous avez besoin d’un groom pour vous accompagner dans vos pérégrinations, je suis preneur 😉

    répondre
  2. René

    Bel hôtel, extraordinaire situation il est vrai. Dommage que le directeur du palais paysan soit aussi odieux et antipathique. Il traite particulièrement mal ses équipes qui démissionnent les uns après les autres. On espère sincèrement que les propriétaires belges vont changer rapidement de manager car ce mustapha est imbuvable. On a connu le palais paysan l’année de son ouverture quand il était encore géré de main de maître par Laurent un français vivant à Marrakech depuis des années. Le service à l’époque était de grande qualité et Laurent avait un profond respect pour ses équipes, ce qui ne semble pas le cas avec ce mustapha, condescendant à souhait. Quel dommage. Prevenez nous quand la direction change. on sera les premiers à revenir au palais paysan

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !