Les dernières tendances voyages !

Airbnb dans le collimateur de la justice !

Vous connaissez probablement le site Airbnb, site de location d’une chambre chez des particuliers? Oui enfin, ça c’était l’idée de départ. Car depuis son lancement, on retrouve sur Airbnb de très nombreuses offres de location d’appartement meublé à la nuit, à la semaine ou encore au mois. Et nombreuses sont les agences immobilières inscrites sur Airbnb !

Autant vous dire que cette concurrence déloyale ne fait pas le bonheur de nos amis hôteliers qui voient pour certains d’entre eux, leurs hôtels désertés au profit de la location de ses appartements meublés par les touristes étrangers.

concurrence-deloyale-koming-up

 

Récemment, sept députés PS ont présenté un amendement afin de mieux encadrer le changement d’usage d’un logement principal en location meublée touristique.

Cet amendement vise clairement à réglementer les services de location d’hébergement entre particuliers tels qu’Airbnb mais également Bedycasa et consorts souligne Le Journal du Net. Cet amendement a été présenté dans le cadre du projet de loi pour l’accès au logement, actuellement en discussion à l’Assemblée nationale.

Les sept députés PS proposent ainsi de rajouter au texte de loi les deux phrases suivantes : « Tout intermédiaire qui participe à la mise en location d’un meublé de tourisme doit, au préalable de sa mise en location, obtenir du propriétaire l’attestation de déclaration du meublé qu’il aura préalablement faite auprès du maire de la commune où est situé le meublé. Cette attestation sera produite par la commune où est situé le meublé ».

L’objectif évident est donc de « veiller à l’application de la réglementation relative au changement d’usage d’un logement principal en location meublée touristique », poursuit l’amendement N°186. Une façon, évidente de contraindre les hébergeurs occasionnels à déclarer leurs revenus issus des locations, et de payer des impôts en conséquence 🙂 🙂

Saviez-vous que Paris est la deuxième destination la plus vendue après New York par le site Airbnb?  Pour les professionnels de l’hôtellerie, la start-up californienne crée une concurrence déloyale, tout comme ses concurrents.

Si vous proposez un appartement meublé à la location sur le site Airbnb et consorts, vous allez prochainement être contraint de faire une déclaration du bien en « meublé touristique » et de facto déclarer vos revenus locatifs 🙂

 



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


One thought on “Airbnb dans le collimateur de la justice !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !