Les dernières tendances voyages !

L’arnaque des coffrets cadeaux !

Je ne pouvais pas commencer l’année sans « pousser mon coup de gueule » sur les mauvaises surprises (c’est un euphémisme) des coffrets voyages !

arnaque1

Je suppose que nombre d’entre vous ont cette année encore, reçu en cadeau un joli petit coffret en carton contenant un bon d’achat pour une escapade le temps d’un week-end, un soin pour le corps, une invitation à se dépasser et à se prendre pour James Bond au volant d’une Aston Martin 😉 Bye the way, c’est la voiture de mes rêves…no comment…je m’égare encore 😀 Et puis vous savez tous à présent que je ne circule qu’avec « Jules » dans Paris : mon vélo 😉

Revenons donc à nos fameux coffrets…aujourd’hui, tout le monde en vend : les grands magasins, la Fnac, Virgin, les grandes surfaces, les agences de voyages…même la Poste s’y est mise c’est vous dire !

Smartbox (ex Week-end Desk) qui revendique la place de leader avec près des 2/3 du marché en aurait vendu près d’un million d’exemplaires pour les fêtes. C’est le double de l’an dernier. Wonderbox, son challenger aurait écoulé quant à lui 500 000 coffrets soit 2 fois plus qu’en 2007 !

Parmi la diversité de ces coffrets, le week-end d’une nuit incluant le petit déjeuner est de loin le plus démandé. Et il s’avère que c’est à l’usage que les problèmes commencent pour le consommateur : manque de disponibilités et bien souvent les hôteliers ne proposent que des chambres en semaine alors que les clients ont un coffret qui leur permet de partir quand bon leur semble !

arnaque2

Au final c’est plus de 30% des consommateurs qui n’utiliseraient pas leur cadeau !!! Je vous laisse imaginer les marges des concepteurs 😀

Il faut savoir que les concepteurs des coffrets négocient des prestations (séjours, soins, ateliers découvertes, nuits d’hôtels…) à un prix réduit.
« En général, ils négocient un prix de 30% inférieur au prix public », précise Jean-Marc Rozé, secrétaire général du Syndicat national des agents de voyages (SNAV). Ensuite, c’est au bénéficiaire du coffret de contacter le prestataire pour convenir d’une date.

Les hôteliers récupèrent ainsi des clients sans débourser un centime. En contrepartie, ils acceptent de vendre à petits prix et « ils ne font aucun effort pour la clientèle de coffret cadeau » affirme Jean-marc Rozé.

Selon le magazine UFC- Que choisir, le problème est lié au produit lui-même puisque le prix du coffret va directement dans les poches du concepteur du dit coffret. Le prestataire de services quant à lui va privilégier la clientèle en direct qui paie en avance son séjour.

Si je puis vous donner mon avis de professionnelle du tourisme sur la question, le vrai problème réside dans le fait que ces concepteurs de coffrets tels que Smartbox, Wonderbox, Euphorie, Dakota, Happybox, etc…ne sont en aucun cas des professionnels du tourisme. Pour preuve, ils n’ont pas la licence d’exploitation d’agence de voyages obligatoire pour tout professionnel du tourisme qui se respecte et qui est délivrée par la préfecture de police.

Or, il faut savoir qu’un coffret cadeau au départ est un simple bon d’achat qui devient un voyage au moment de la réservation ! Un véritable no man’s land juridique ! Le bordel, quoi !

Certes, la licence actuelle fait actuellement l’objet d’une révision en profondeur puisqu’un projet de loi réformant la vente de voyages a été présenté en Conseil des ministres à la fin de l’année. Mais il faudra attendre encore quelques mois pour statuer.

Ces soi-disant concepteurs de coffrets ne maîtrisent en rien l’art de la négo et les us et coutumes des tours opérateurs dont c’est le métier. Je sais de quoi je parle, j’ai été Chef de Marché et par conséquent acheteuse pour divers tours opérateurs.
Un bon professionnel négocie avec son fournisseur ce que nous appelons dans notre jargon un « allotement » (c’est à dire un nombre de chambres que nous pré-réservons) avec des dates de rétrocessions pré-établies ce qui garantit le séjour de nos clients dans les meilleures conditions…Et il semblerait que cela ne soit pas le cas des concepteurs de coffrets existants sur le marché !

Un no man’s land juridique et une belle arnaque au consommateur….A suivre de très près !



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


33 commentaires sur “L’arnaque des coffrets cadeaux !

  1. Chnain

    Je suis tout à fait d’accord avec cet article : ma femme a reçu un coffret cadeau concernant un soin Thalasso de la part de mes parents… Ils l’ont choisi pour qu’elle puisse en profiter chez nous, à Rennes.
    Elle appelle le centre de soin à Rennes : réponse laconique : « Nous nous sommes retirés de l’offre car il y avait trop de demande, désolé ».
    Ce qui signifie qu’elle devrait aller à Paris pour en profiter…?

    Oui, c’est de l’arnaque et je ne recommande pas du tout ce genre de coffret.

    répondre
  2. Equipe Commerciale Happybox

    Bonjour,

    Avant de crier à l’arnaque vous devriez mieux vous renseigner: Happybox a créé une 2e structure début 2008: Happybox Voyages, qui est détenteur de la licence d’agent de voyage. Par ailleurs, tout est fait pour la satisfaction du client et particulièrement sur les coffrets séjours : tirage des coffrets en série limitée, centrale de réservation, garantie satisfait ou remboursée…
    Seul mot d’ordre: le bonheur ! Alors faite le bon choix avec Happybox !

    répondre
  3. Valérie

    Je dois reconnaître être agréablement surprise que l’équipe commerciale de Happybox lise le blog des dernières tendances du voyage Koming Up 😉 Quel plaisir !
    En tout cas merci de vous être manifesté. Je ne manquerai pas de suivre avec attention votre actualité et suis évidemment plus que disposée à tester la véracité de vos propos 😉
    Dans l’attente de votre retour…imminent,
    Sincèrement,
    Valérie

    répondre
  4. christelle

    bonjour, je travaille dans un hôtel sur la côte d’azur et je vous confirme que pour nous, il est difficile de tenir les prix demandés à cause de leur commission. par exemple : le client achete son coffret à 200 € et nous sommes remboursés (un mois aprés le départ du client) seulement 140 € (cela fait donc 30 % de marge pour la box. et nous devons proposer une nuit 2 petit dej et un diner pour 2, quelque soit la saison. pour info notre prix public va de 94 à 165 € juste pour la chambre en juillet aout !! forcément on évitera trop longtemps à l’avance de louer pour une date que l’on sait remplie. le meilleur moment sera hors saison ou alors en dernière minute..

    répondre
    1. planève

      Suite à votre réponse, je suis désolée mais que vient faire le client qui a reçu en cadeau une de ces boites qui font juste rêver??? Les hôteliers n’ont pas à faire subir ces problèmes aux clients qui n’y sont pour rien mais à ces grosses entreprises qui encaissent royalement tout l’argent des pauvres naïfs que nous sommes.

      répondre
  5. Stop Smart Box

    Smart Box ne fait que vendre sans se soucier si leur client (acheteur du coffret) sont satisfaits ou pas.

    Smart Box est une boite de pure business qui cherche uniquement a engranger de l’argent, un business sans âme. Ils prennent des courants tendances et crée des coffrets sur ce théme sans en posséder le savoir faire et deviennent donc ainsi concurrent de leur propre partenaire.

    Les partenaires professionnels qui figurent dans les coffrets ne savent pas a quoi s’attendre au départ
    1 – surcharge d’appel en fin de validité de coffret et non apport d’une clientéle de qualité contrairement a l’argument commercial de Smart Box
    2 – clientèle qui veut utiliser leur coffret a tout prix et ne se fidélise pas
    3 – chiffre d’affaire faussé et marge réduite car Smart Box oblige a entrer en chiffre d’affaire le montant du coffret et en parallèle génére une facture de 30 % de ce montant en communication.
    Smart Box préconise aux partenaires de vendre des choses supplémentaires (produits, supplément etc…) aux clients qui viennent pour compenser la faible marge.

    Ce style de coffret est valable uniquement pour des entreprises partenaire qui viennent d’être crée afin d’avoir une clientèle en début d’activité.
    Un établissement ayant une renommée et plusieurs années d’activité n’a aucun intérêt à figurer dans ce style de coffret.

    De plus vu les capitaux levés par Smart Box et la communication massive, Smart Box est en train de tuer tous les marches sur lesquels ils se positionnent.
    Les gens pensant faire une bonne affaire courrent acheter ces coffrets sans se douter que Smart Box n’est qu’un intermédiaire !

    Ouvrir un hôtel, un Spa coute des centaines de milliers d’€, il faut embaucher etc… Toutes ces charges ne peuvent pas être payé avec une clientèle Smart Box. Smart Box propose ses services sans investir dans un savoir faire ou des couts de structures.

    La clientèle qui achete un coffret cadeau achete un cadeau facile, une Smart Box qui est maintenant dans la plupart des supermarchés.
    Un coffret cadeau est un cadeau impersonnel !

    Le problème n’est pas uniquement ces coffrets en soit c’est le nombre exorbitant que Smart Box vend par rapport aux marchés. Leur seule savoir faire est de vendre, tout le reste derrière (sav, organisation, satisfaction client) n’existe pas.

    Il était temps que ces coffrets soit aussi encadrés pour éviter les dérives peu scrupuleuse de ce style de cadeau.

    Il faut arrêter des voir uniquement la partie émergée de l’iceberg

    répondre
  6. Valerie

    Totalement d’accord avec vous !
    Ces « professionnels » sans scrupules cassent les marchés de niches.
    Quelle valeur ajoutée à créer un coffret de luxe avec une distribution mass market, non sélective ????
    Aucune !
    Le résultat pour l’hôtelier est édifiant :
    – une clientèle mass market qui n’a pas le budget sur place pour régler des extras dont on sait pertinemment que cela fait vivre l’hôtel.
    – risque de désafection de la clientèle existante qui ne se reconnaît plus.

    répondre
  7. Laury

    Bonjour à tous, nous vraiment déçu on nous a offert le coffret  » séjour bien être en amoureux » pas de pb pour nous pour la réservation , mais on a eu une chambre dégueulasse excuser moi du terme , mais il n’y a pas d’autre mot!! Moisi,odeur d’egouts , sauna en panne , piscine et jacuzzi sois disant chauffer … Cafard mort à coter de la piscine enfin bref voilà l’idée du séjour !!!! Possibilité de réserver pour un repas au restaurant de l’hôtel le soir ( ce qui était marqué sur le bouquin et descriptif de lhotel) arrivée la bas on nous dit  » dsl mais l’hôtel n’a pas de restaurant  » très très déçu !!!!

    répondre
    1. Valérie Poster auteur

      Bonjour Laury,
      Merci pour votre témoignage. Heureusement l’ère des coffrets cadeaux semble révolue. Les ventes sont en large baisse depuis ces dernières années, du fait certainement à une prise de conscience des consommateurs et un ras le bol de tomber comme vous sur LA chambre la plus pourrie de l’hôtel.
      L’article que j’avais rédigé sur la fameuse arnaque des coffrets cadeaux date de décembre 2008! Cela fait donc presque 4 ans…et je constate encore et encore que les coffrets cadeaux font des victimes. Smartbox, Dakotaxbox, wonderbox, weekenddesk…tous les mêmes, aucun sens du client! Seul l’appât du gain les intéresse.

      répondre
    2. Marc

      Ces box sont une véritable escroquerie, si on supprime les établissements qui ont mis la clé sous la porte, ceux qui ont une réputation si épouvantable sur les forums que vous n’avez aucune envie de faire étape, ceux qui ne prennent les box que quand ils ne font pas le plein il ne reste pas grand chose.
      Pour ma part, ayant acheté une Dakotabox (séjour gourmand, ça ne s’invente pas!!) je me suis résigné à prendre un hôtel assez médiocre ( les tritons à Sète)qui ne faisait plus restaurant.
      Au final j’aurai déboursé 139,90€ pour une chambre qui coute 39€ avec les petits déjeuner nous sommes à 58€. Très bonne affaire, mais sûrement pas pour le consommateur.
      Le lendemain pour moins cher (120€) je suis descendu dans un 4 étoiles à Avignon.
      Donc en conclusion avant d’acheter une Box……….

      répondre
      1. Valérie Poster auteur

        Bonjour Marc, vous avez totalement raison, cela fait plusieurs années que je dénonce les pratiques honteuses des sociétés de coffrets cadeaux tels que Dakota Box, Smartbox, wonderbox et consorts. Non seulement le consommateur ne fait pas une vraie bonne affaire mais en plus dans bien des cas l’hôtelier, le restaurateur, le spa ne joue pas le jeu prétextant afficher complet pour ne pas avoir à satisfaire le client mais ayant bénéficié de la couverture médiatique offerte par le prestataire de coffrets cadeaux. Bref, cela reste une arnaque totale et une fois encore c’est le consommateur qui en fait les frais !!!

        répondre
  8. Neyret

    100% d’accord avec cet article !
    Deuxième coffet cadeau = deuxième arnaque merci Dakota Box.
    Après la nuit en yourte ou nous nous sommes retrouvés deux couples pour les mêmes dates dans la même yourte offrant deux couchages……C’est maintenant l’histoire du chèque cadeau (validé correctement auprès de la centrale) envoyé EN COPIE au prestataire qui à la reception de celui-ci prend la peine de téléphoner pour réclamer L’ORIGINAL.
    Le document original est envoyé mais n’a jamais été reçu à contrario de la copie………
    Pas la faute de Dakota Box, pas la faute de l’hotelier…mais la faute de La Poste !!!!!!!
    « Si vous venez sans le chèque cadeau original, la validation par la centrale ne suffira pas, nous vous facturerons les nuités……..  » Sic !!!
    Merci encore les boites cadeau surprise !!!

    répondre
    1. Valérie Poster auteur

      et oui comme vous avez raison et en plus d’après ce que je sais, c’est de pire en pire car ces sociétés de coffrets cadeaux comme smartbox, Dakota Box et autres n’ont pas de service après vente et se foutent royalement de leurs clients car ce ne sont pas les utilisateurs qui ont acheté le coffret cadeau !!! Du coup ils en profitent un max, c’est scandaleux.
      Mieux vaut encore déposer de l’argent ou offrir un don sur une liste ouverte pour offrir un week-end que l’intéressé choisira lui-même lorsqu’il envisagera de partir en week-end. Un nouveau site spécialisé là dedans va se lancer dans quelques semaines 😉 Je ne manquerai pas de vous tenir informé du lancement qui va certainement faire le buzz

      répondre
  9. JaCler

    Bonsoir,

    Je tente actuellement d’utiliser une Dakota Box et ça se présente pas vraiment bien.

    En effet, la réservation se fait via la filiale espagnole de HOTUSA pour un hôtel en France !

    Surtout, on me demande de fournir un numéro de carte bancaire « pour garantir la réservation » par mail ou par téléphone (numéro en Espagne bien évidemment).

    Avez-vous été dans le même cas ? Perso, je le sens vraiment pas …

    JaCler.

    répondre
    1. Valérie Poster auteur

      Bonsoir,
      Votre message ne m’étonne guère. Les pratiques scandaleuses de ces sociétés sont légion. Dakota Box comme Smartbox et les autres ont fait leur beurre sur des cas comme vous et généré des fortunes. Comment : et bien la personne qui achète la fameuse (et non moins fumeuse) Dakota Box ou Smartbox…la paye comptant mais l’offre à une autre personne, en l’occurrence vous qui vous retrouvez avec les plus grandes difficultés pour « consommer » votre fameuse Dakota Box, Smartbox et cie. Résultats : si vous persévérez vous pourrez après moult effort et temps perdu sans parler de l’énergie dépensée utiliser votre Dakota Box, Smartbox et cie ou, plus probable, comme la majorité des gens déçus, laissez tomber car après tout vous n’avez pas payé le fameux coffret qui vous a été offert. C’est bien sur ce modèle économique qu’a longtemps fonctionné des sociétés comme Dakota Box, Smartbox et cie.
      ces sociétés pour baisser leurs coûts et charges, « outsource » leur service de réservation et d’après vente au Maroc ou effectivement en Espagne. Votre dossier est donc sous-traité par une personne qui ne connaît ni l’hôtel et encore moins les conditions qui ont été signées entre Dakota Box et l’hôtel avant que l’on vous offre le coffret. Sachez pour votre info, que souvent les hôteliers ne jouent pas le jeu mais acceptent quand même de figurer dans les coffrets cadeaux en espérant assurer leur visibilité à moindre coût. Bref, c’est le cercle infernal de la mauvaise foi. Qui se fait avoir dans l’histoire? Le client final donc vous mon pauvre ami et qui s’en met plein les poches? Smartbox, Dakota Box et cie. Comme toujours. Car le coffret a été payé disons 80 euros qui se transforment en 80 euros de marge brute car Dakota Box, Smartbox et cie ne reversent pas le % de ce montant qui revient au prestataire hôtelier ou autre d’ailleurs (restos, loisirs, spas…) car la prestation n’a jamais été consommée dans les délais impartis.
      Les grands gagnants sont :
      – les sociétés de coffrets cadeaux comme Dakota Box, smartbox et cie qui se gavent
      – les prestataires qui s’assurent une belle visibilité à moindres frais vu qu’ils n’honorent que rarement les réservations

      Bref, il faut continuer de dénoncer ces pratiques scandaleuses
      Bien à vous
      Valérie

      répondre
  10. ARNAUD

    Dakota box ou plutôt les cadeaus empoisonnés !!!

    Un accueil très froid, une chambre sans télé (100euros la nuit), du linge de toilette très sale et complètement délavé et surtout il n’y avait pas de chauffage dans la chambre.

    Mes parents n’ont pas pu dormir de la nuit, ils avaient réservé pour 2 nuits et ont annulé la deuxième. Seul le petit déjeuner était convenable.

    A éviter absolument si vous voulez faire plaisir à vos proches, Ces box sont des arnaques !!!

    Je suis très déçu du service client qui est inexistant.

    répondre
  11. Françoise

    Dakota est une véritable arnaque avec des conseillères peu agréables. En effet, la semaine dernière, je valide mon bon cadeau du coffret Instant Bien être pour choisir une prestation de soins dans le département 45. J’appelle un salon, puis un deuxième et les deux se sont désabonnés ! Je contacte Dakota et on ne veut pas me rembourser et on me propose un restaurant à l’autre bout du département ! rien à voir !!!! à ce jour, je demande le remboursement car il n’existe aucun salon de soins en affaire avec Dakota sur ce coffret. Mais là, aucun responsable ne prend en charge ma demande et je suis obligée de laisser un message sur le site.
    Bravo pour le sens commercial !!!! en attente de réponse
    Une cliente très très déçue

    répondre
    1. Valérie Poster auteur

      Comme je vous comprends ! Cela fait à présent 5 ans que je dénonce les pratiques déloyales et surtout à la limite de la légalité des sociétés de coffrets cadeaux.
      Pour autant, les gens continuent encore d’acheter leurs coffrets qu’ils ne pourront jamais utiliser !

      répondre
  12. TLAURENCE

    Bonjour à Tous .. Attention arnaque sur le site EUPHORIE et SMARTBOX .. J’ai essayé de commander un coffret sur leur site .. Aucune commande n’a été passé, aucun e-mail m’a été envoyé. Au vue l’urgence un anniversaire, j’ai demandé à une autre personne de s’en occuper car je pensais que mon ordi ou mon internet fonctionnait mal. Problème identique impossible de réserver un coffret de son côté distance entre nous 150 kms. Finalement, j’ai réservé le coffret le lendemain sur un autre site succès immédiat et la commande a été validée. Depuis, fin juillet 2013, nous avons reçu 4 coffrets de leur part et renvoyés aussitôt. IIImpossible de se faire rembourser et en plus EUPHORIE SMARTBOX ne reconnait pas avoir des problèmes internet. Ne commandez rien chez c’est vraiment foireux. Nous faisons aujourd’hui des démarches auprès des fraudes pour nous faire rembourser 956€ qui nous ont débité sur notre carte … une paille !

    répondre
  13. DakotaBox Arnaque

    Ce sont des voleurs !

    On nous offre une BOX à 120€ achetée chez Virgin. Impossible de l’activer, car ils n’ont pas été réglés par virgin suite à la liquidation. Du coup ils ne peuvent rien faire sans justificatif de paiement.

    Mais C’EST UN CADEAU !!!!!

    Alors, comment faire si on n’a pas le ticket ????

    DakotaBox = Arnaque !!!

    répondre
    1. Valérie Poster auteur

      Bonjour Thierry,
      Je ne suis malheureusement pas avocate mais il me semble que si le coffret cadeaux qui vous a été offert est une DAKOTA BOX, ils sont dans l’obligation d’honorer la prestation que Virgin soit fermé ou non en liquidation ou non, cela n’a rien à voir et cela ne concerne pas le client.
      Vous devriez vous rapprocher d’une association de consommateurs ou prendre contact avec 50 Millions de Consommateurs? Ils sauront certainement vous conseiller.
      Quoiqu’il en soit, le service après vente de DAKOTA BOX devrait faire son travail et trouver une issue favorable à votre problème en accordant un geste commercial. S’ils ne le font pas c’est que décidément leur service client est aussi nul que leurs coffrets des arnaques 😉

      répondre
  14. PapyPiyou

    Bonjour,

    Etant confronté à une belle arnaque de la part de Wonderbox, et constatant sur Internet le nombre important de « pigeons » qui, comme moi, se sont « fait avoir », je rejoins ce post afin d’y apporter mon témoignage..

    Mon cas est tout simple, mais regroupe clairement les pratiques peu scrupuleuses et malhonnêtes de Wonderbox.

    Je reçois en janvier 2011 un coffret Wonderbox acheté par des amis dans une grande surface en Belgique. J’y habite.
    Quelques mois plus tard, lorsque je veux l’enregistrer et l’utiliser, il m’est répondu (après de nombreux mails sans réponse et coups de fil) que ce n’est pas possible, le coffret n’ayant pas été « validé » lors de l’achat, vu qu’il a été acheté en Belgique. Mais il peut encore l’être si j’envoie le ticket de caisse comme preuve d’achat.

    Première situation désagréable : demander 6 mois plus tard le ticket de caisse à ceux qui m’ont fait ce cadeau ! Ca ne se fait pas !

    Ne pouvant présenter ce ticket de caisse, je me plains auprès du Directeur du centre commercial où le coffret avait été acheté. Celui-ci reconnaît qu’effectivement le pointage en caisse dans un magasin en Belgique ne peut matériellement pas être enregistré par une Société située en France. Mais il s’engage à faire le nécessaire, ce qu’il fait.

    Deuxième constatation : TOUS les coffrets vendus à l’époque en Belgique dans les grandes surfaces (Cora, Carrefour, etc) étant commercialisés par Wonderbox France, et aucun ne pouvant être validé, combien de « bénéficiaires » n’ayant pas oublié ce coffret au fond d’un tiroir, ont abandonné toute démarche ?
    Quasi 100% de bénéfice pour Wonderbox.

    Mon coffret enfin validé (merci au Directeur de Cora Belgique), il me restait à m’enregistrer sur le site pour pouvoir en profiter. Mais là, nouveau problème : impossible de s’enregistrer.
    En effet, dans les champs obligatoires à remplir, il y a le code postal n’acceptant que 5 chiffres, et le pays « France » que l’on ne peut modifier ! Et moi, j’habite en Belgique !
    Après de nombreux mails et coups de fil (internationaux), LA solution est proposée par Mademoiselle Sophie du Service Médiation : mettre simplement 67000 comme code postal (au lieu de 6700), et laisser « France » comme pays: cela devrait marcher.

    Effectivement, cela a marché. Malheureusement, le temps pris par toutes ces démarches nous a amené insidieusement à la date d’échéance du coffret !
    Mais, pas de soucis, après à nouveau de nombreux mails et coups de fil (internationaux) , Mademoiselle Sophie du Service Médiation avait LA solution.
    Il me suffisait de faire mon choix parmi les offres du coffret, et un « billet électronique », valable lui jusqu’en décembre 2013, me serait envoyé.

    Là aussi, cela a marché. J’ai fait mon choix, commandé, et … j’ai pu imprimer ce fameux « Billet électronique ».

    Début septembre, je contacte par email le prestataire choisi pour une réservation.
    Quatre jours plus tard, sans nouvelle, je me résous à téléphoner (à nouveau une communication internationale). Un « abruti » me répond en disant qu’il y a erreur.
    Je demande alors la communication via le service des téléphones (communication surtaxée) et je tombe sur la même personne qui me dit alors que si c’est pour Wonderbox, il est complet jusque la fin de l’année, et que de toute façon, « les belges sont de trop gros mangeurs » !
    Je signale ce fait inadmissible à Wonderbox, sans suite, évidemment.

    Afin de ne pas perdre de temps, je contacte par email 4 autres prestataires du coffret. Trois ne répondent pas. Le seul qui réponde me transmet : « Je n’est plus de place… ». Si son art culinaire correspond à ses connaissances linguistiques, je renonce à passer un week-end chez lui.

    Etant donc dans l’impossibilité de réserver quoi que ce soit, et surtout en constatant le nombre de critiques du système sur Internet, je demande le 3 octobre à Wonderbox le remboursement du coffret.

    Après de nombreux emails de rappels, de réclamations et de menace, je reçois 2 mails simultanément. Le premier pour m’informer que ma demande de ne plus recevoir leur newsletter a été acceptée (je n’ai jamais fait cette demande !).
    Le deuxième pour m’informer que ma commande avait été envoyée ! Commande (jamais faite par moi non plus) d’un nouveau coffret de remplacement !

    En vérifiant sur « Mon espace client », je constate qu’un nouveau coffret va effectivement être envoyé, mais à mon adresse « bidon » ! Je signale immédiatement la chose à Wonderbox, en leur rappelant que je ne veux pas de coffret de remplacement, mais un remboursement.
    En vérifiant le suivi du colis sur ChronoPost, je vois que le colis a bien été envoyé (après réception de mon mail!), mais a été retourné à l’expéditeur (67000 Arlon n’existe pas en France évidemment).

    Après de nouveaux nombreux emails, Wonderbox me signale ne pas pouvoir envoyer ce coffret en Belgique (pourquoi?) et que j’ai le choix : soit me le faire livrer à une adresse en France (comme si j’allais déménager pour un tel truc) ou bien recevoir un nouveau billet électronique (avec les mêmes problèmes qu’actuellement)!
    Après de nouvelles tergiversations, Wonderbox me propose ensuite de profiter de leur « Service de réservation » …

    Pour réserver quoi ? Un gîte où je serai mal reçu et mal nourri car « client imposé par Wonderbox »? NON!

    Vu la situation, et vu la mauvaise foi et l’entêtement de Wonderbox à faire traîner les choses (3 ans au 1er janvier prochain), j’ai transmis le dossier à un avocat pour ester l’affaire en justice, et fais sommation à Wonderbox de me rembourser pour le 18 courant au plus tard.

    Dès lors, l’attitude de Wonderbox change quelque peu.
    Ils me proposent d’abord un coffret de remplacement de 149€ à titre de geste commercial. (Tiens, à présent ils peuvent envoyer en Belgique ?)
    Mais je n’en veux pas, vu les appréciations qu’ont obtenu tous ces établissements sur le site deTripAdvisor. Et puis, j’aurais les mêmes difficultés pour réserver quelque chose. J’exige juste le remboursement de mon coffret et à présent le remboursement de l’avance payée à mon avocat.

    Wonderbox fait bien sûr traîner les choses et Sophie (la soit disant médiatrice) reste toujours très vague dans ses réponses :

    Le 9/11 : « Je comprend tout à fait votre refus et je procède dès ce jour à votre demande de remboursement ».

    (Elle « procède à la demande », mais ne paie pas).

    Le 14/11 : « Je vous confirme que votre demande de remboursement a bien été engagée ».

    (Elle confirme que « la demande a bien été engagée », mais toujours aucune réalisation).

    Le 18/11, après l’échéance de mon ultimatum :
    « Je vous confirme que le remboursement de votre coffret d’une valeur de 119.90€ est bien en cours de réalisation et sera effectif en début de semaine prochaine »

    (le remboursement est seulement « en cours de réalisation » et il faudrait encore attendre une semaine de plus, soit après le 25/11!

    A l’heure de la Banque OnLine, des transferts électroniques et des transmissions 4G, l’attitude de Wonderbox est on ne peut plus claire !
    Surtout qu’en sens inverse, le client peut, lui, commander (et surtout payer) 24h/24 et 7jours/7, et que son compte est débité dans les 30 secondes!

    Le 25/11, mon avocat doit déposer et enregistrer le dossier au greffe du Tribunal de Commerce, et c’est alors la justice qui tranchera.
    Je tiendrai bien sur ce forum au courant de la suite des événements.

    Entre temps, parlez-en autour de vous, faites une publicité monstre à ces soit-disant « réalisateurs de rêves » qui ne sont en réalité que des escrocs « créateurs de cauchemars ».

    Si vous avez un cadeau à faire, offrez plutôt un simple ticket restaurant, même pour les Resto du Coeur, vous rendrez les gens bien plus heureux.

    répondre
  15. PapyPiyou

    Bonjour,

    Etant confronté à une belle arnaque de la part de Wonderbox, et constatant sur Internet le nombre important de « pigeons » qui, comme moi, se sont « fait avoir », je rejoins ce forum afin d’y apporter mon témoignage..

    Mon cas est tout simple, mais regroupe clairement les pratiques peu scrupuleuses et malhonnêtes de Wonderbox.

    Je reçois en janvier 2011 un coffret Wonderbox acheté par des amis dans une grande surface en Belgique. J’y habite.
    Quelques mois plus tard, lorsque je veux l’enregistrer et l’utiliser, il m’est répondu (après de nombreux mails sans réponse et coups de fil) que ce n’est pas possible, le coffret n’ayant pas été « validé » lors de l’achat, vu qu’il a été acheté en Belgique. Mais il peut encore l’être si j’envoie le ticket de caisse comme preuve d’achat.

    Première situation désagréable : demander 6 mois plus tard le ticket de caisse à ceux qui m’ont fait ce cadeau ! Ca ne se fait pas !

    Ne pouvant présenter ce ticket de caisse, je me plains auprès du Directeur du centre commercial où le coffret avait été acheté. Celui-ci reconnaît qu’effectivement le pointage en caisse dans un magasin en Belgique ne peut matériellement pas être enregistré par une Société située en France. Mais il s’engage à faire le nécessaire, ce qu’il fait.

    Deuxième constatation : TOUS les coffrets vendus à l’époque en Belgique dans les grandes surfaces (Cora, Carrefour, etc) étant commercialisés par Wonderbox France, et aucun ne pouvant être validé, combien de « bénéficiaires » n’ayant pas oublié ce coffret au fond d’un tiroir, ont abandonné toute démarche ?
    Quasi 100% de bénéfice pour Wonderbox.

    Mon coffret enfin validé (merci au Directeur de Cora Belgique), il me restait à m’enregistrer sur le site pour pouvoir en profiter. Mais là, nouveau problème : impossible de s’enregistrer.
    En effet, dans les champs obligatoires à remplir, il y a le code postal n’acceptant que 5 chiffres, et le pays « France » que l’on ne peut modifier ! Et moi, j’habite en Belgique !
    Après de nombreux mails et coups de fil (internationaux), LA solution est proposée par Mademoiselle Sophie du Service Médiation : mettre simplement 67000 comme code postal (au lieu de 6700), et laisser « France » comme pays: cela devrait marcher.

    Effectivement, cela a marché. Malheureusement, le temps pris par toutes ces démarches nous a amené insidieusement à la date d’échéance du coffret !
    Mais, pas de soucis, après à nouveau de nombreux mails et coups de fil (internationaux) , Mademoiselle Sophie du Service Médiation avait LA solution.
    Il me suffisait de faire mon choix parmi les offres du coffret, et un « billet électronique », valable lui jusqu’en décembre 2013, me serait envoyé.

    Là aussi, cela a marché. J’ai fait mon choix, commandé, et … j’ai pu imprimer ce fameux « Billet électronique ».

    Début septembre, je contacte par email le prestataire choisi pour une réservation.
    Quatre jours plus tard, sans nouvelle, je me résous à téléphoner (à nouveau une communication internationale). Un « abruti » me répond en disant qu’il y a erreur.
    Je demande alors la communication via le service des téléphones (communication surtaxée) et je tombe sur la même personne qui me dit alors que si c’est pour Wonderbox, il est complet jusque la fin de l’année, et que de toute façon, « les belges sont de trop gros mangeurs » !
    Je signale ce fait inadmissible à Wonderbox, sans suite, évidemment.

    Afin de ne pas perdre de temps, je contacte par email 4 autres prestataires du coffret. Trois ne répondent pas. Le seul qui réponde me transmet : « Je n’est plus de place… ». Si son art culinaire correspond à ses connaissances linguistiques, je renonce à passer un week-end chez lui.

    Etant donc dans l’impossibilité de réserver quoi que ce soit, et surtout en constatant le nombre de critiques du système sur Internet, je demande le 3 octobre à Wonderbox le remboursement du coffret.

    Après de nombreux emails de rappels, de réclamations et de menace, je reçois 2 mails simultanément. Le premier pour m’informer que ma demande de ne plus recevoir leur newsletter a été acceptée (je n’ai jamais fait cette demande !).
    Le deuxième pour m’informer que ma commande avait été envoyée ! Commande (jamais faite par moi non plus) d’un nouveau coffret de remplacement !

    En vérifiant sur « Mon espace client », je constate qu’un nouveau coffret va effectivement être envoyé, mais à mon adresse « bidon » ! Je signale immédiatement la chose à Wonderbox, en leur rappelant que je ne veux pas de coffret de remplacement, mais un remboursement.
    En vérifiant le suivi du colis sur ChronoPost, je vois que le colis a bien été envoyé (après réception de mon mail!), mais a été retourné à l’expéditeur (67000 Arlon n’existe pas en France évidemment).

    Après de nouveaux nombreux emails, Wonderbox me signale ne pas pouvoir envoyer ce coffret en Belgique (pourquoi?) et que j’ai le choix : soit me le faire livrer à une adresse en France (comme si j’allais déménager pour un tel truc) ou bien recevoir un nouveau billet électronique (avec les mêmes problèmes qu’actuellement)!
    Après de nouvelles tergiversations, Wonderbox me propose ensuite de profiter de leur « Service de réservation » …

    Pour réserver quoi ? Un gîte où je serai mal reçu et mal nourri car « client imposé par Wonderbox »? NON!

    Vu la situation, et vu la mauvaise foi et l’entêtement de Wonderbox à faire traîner les choses (3 ans au 1er janvier prochain), j’ai transmis le dossier à un avocat pour ester l’affaire en justice, et fais sommation à Wonderbox de me rembourser pour le 18 courant au plus tard.

    Dès lors, l’attitude de Wonderbox change quelque peu.
    Ils me proposent d’abord un coffret de remplacement de 149€ à titre de geste commercial. (Tiens, à présent ils peuvent envoyer en Belgique ?)
    Mais je n’en veux pas, vu les appréciations qu’ont obtenu tous ces établissements sur le site deTripAdvisor. Et puis, j’aurais les mêmes difficultés pour réserver quelque chose. J’exige juste le remboursement de mon coffret et à présent le remboursement de l’avance payée à mon avocat.

    Wonderbox fait bien sûr traîner les choses et Sophie (la soit disant médiatrice) reste toujours très vague dans ses réponses :

    Le 9/11 : « Je comprend tout à fait votre refus et je procède dès ce jour à votre demande de remboursement ».

    (Elle « procède à la demande », mais ne paie pas).

    Le 14/11 : « Je vous confirme que votre demande de remboursement a bien été engagée ».

    (Elle confirme que « la demande a bien été engagée », mais toujours aucune réalisation).

    Le 18/11, après l’échéance de mon ultimatum :
    « Je vous confirme que le remboursement de votre coffret d’une valeur de 119.90€ est bien en cours de réalisation et sera effectif en début de semaine prochaine »

    (le remboursement est seulement « en cours de réalisation » et il faudrait encore attendre une semaine de plus, soit après le 25/11!

    A l’heure de la Banque OnLine, des transferts électroniques et des transmissions 4G, l’attitude de Wonderbox est on ne peut plus claire !
    Surtout qu’en sens inverse, le client peut, lui, commander (et surtout payer) 24h/24 et 7jours/7, et que son compte est débité dans les 30 secondes!

    Le 25/11, mon avocat doit déposer et enregistrer le dossier au greffe du Tribunal de Commerce, et c’est alors la justice qui tranchera.
    Je tiendrai bien sur ce forum au courant de la suite des événements.

    Entre temps, parlez-en autour de vous, faites une publicité monstre à ces soit-disant « réalisateurs de rêves » qui ne sont en réalité que des escrocs « créateurs de cauchemars ».

    Si vous avez un cadeau à faire, offrez plutôt un simple ticket restaurant, même pour les Resto du Coeur, vous rendrez les gens bien plus heureux.

    répondre
  16. Michel92

    Voici mon témoignage sur une Dakotabox :

    La Dakotabox intitulée SÉJOUR EN EUROPE (vendue 149,90 €) propose des week-ends dans des villes d’Europe (« capitales » selon la publicité). Cette box est clairement illustrée par une photo de Londres mais dans les offres proposées aucun séjour n’est à Londres !

    Au recto, on reconnait clairement Londres sur la photo (station de métro et Big Ben). Mais au verso, sur la carte de l’Europe et dans la liste des destinations (en caractères microscopiques), on trouve aucun week-end à Londres.

    Cette arnaque est d’autant plus pitoyable que ce coffret est un coffret-cadeau (qu’on offre pour faire plaisir). La personne destinataire du cadeau va être bien déçue en recevant ce cadeau empoisonné et ceux qui font le cadeaux auront honte. Cela fait plusieurs mécontents lors d’un événement chargé d’émotion. Autrement dit, Dakotabox accumule les mauvais points !
    Je ne parle même pas des déceptions pour réserver les séjours, des prix qui ne sont pas toujours concurrentiels par rapport aux prix normaux, et des problèmes pour prolonger les dates de validité (il suffit de lire les autres avis sur internet).

    répondre
  17. Alain29

    Effectivement une belle arnaque ces coffrets cadeau … à laquelle les pouvoir publics et associations de consommateur ne mettent malheureusement pas fin !!

    J’ai un coffret Smartbox payé 125 euros pour 2 nuits en chambre d’hote mais il n’y a pas ou très peu d’offres ou quand j’arrive à trouver une plage de 2 jours dispo, elle est refusée par le loueur ..

    A quand une action groupée contre ces vendeurs de cadeaux ?

    répondre
    1. Valérie Poster auteur

      Je pense malheureusement que les pouvoirs publics sont débordés et surtout totalement incompétents. Un membre du ministère de l’Artisanat, du commerce et du tourisme travaillant pour la direction générale de la compétitivité de l’industrie et des services a dit à un fondateur d’une start up dans le tourisme : « Quand on a pas de capital, on reste salarié ». C’est vous dire que la France va mal très mal !!! 🙂

      répondre
  18. Raymond

    Bonjour à tous,

    Je confirme que Wonderbox fait appel à des procédés contractuels abusifs et choquants. Nombreux sont les clients trompés et qui finalement payent pour ne rien avoir en retour. De nos jours, avec la facilité de réserver tous types de logement et activité en ligne, j’encourage tout le monde à boycotter cette entreprise.

    J’ai personnellement été lésé par la politique de prolongation. Notez bien qu’en cas de prolongation d’un coffret arrivant bientôt à échéance, le nouveau coffret ne sera valable qu’un an. Et de nos jours et avec la vie que mènent la plupart d’entre nous, un an, ça passe vite. Il suffit d’avoir un problème de santé (ce qui a été mon cas), d’avoir un problème familial ou personnel quelconque, et hop, terminé le coffret et des centaines d’euros qui partent en fumée !

    Accessoirement il s’agissant du dernier cadeau d’un de mes proches, décédé depuis, et j’attachais donc une importance certaine à ce cadeau (bien que j’ai un peu tardé à l’utiliser, mais là n’est pas le problème, quand on a payé, on doit pouvoir bénéficier de la prestation).

    En outre j’avais acheté pour des montants très conséquents (500 à 1000€) de coffrets pour mes proches ces dernières années, par cette entreprise, et j’ai donc simplement demandé un geste commercial.

    Malheureusement le service client tourne en boucle (les conditions tarifaires sont claires et indiquées – encore heureux, c’est une obligation légale !), vous les connaissiez. Curieuse manière de s’adresser à un client fidèle. A ce compte là, autant enregistrer carrément la phrase et la passer en boucle, ce sera plus simple pour tout le monde.

    Moralité : fuyez vers la concurrence ou bien trouvez d’autres moyens, il y en a une multitude de nos jours, qui ne requièrent pas de passer par cette entreprise malhonnête.

    Bon courage,

    R.

    répondre
  19. sellier

    Bonjour à toutes et tous ,

    Mon frère m’offre un cadeau DAKOTA BOX pour le 26/10/2017 ,
    un saut en parachute , je suis super content .
    Le 27/10/2017 , je feuillette le livret dans ma localisation ( 50-76 ) j’appelle le professionnel ,celui -ci ne travaillant plus avec DAKOTA BOX ,
    je tourne la page , le seconde m’intéresse plus pour survoler les falaises d’Etretat ,nous prenons rendez-vous pour le 28/04/2018
    Chouette mon rêve se réalise sur papier .

    Le 27/01/2018 mon saut est confirmé par dakotabox le 28/04/à 11h30.
    Par acquis de conscience , je téléphone au professionnel , et là,
    la douche froide !!!
    Il m’apprendre que mon saut n’est pas réservé ,si je voulais confirmé ce saut , il faudrait que je lui règle la somme :319 €

    Suite à ce problème , nous sommes allés à la FNAC ROUEN , pour avoir des renseignements , malheureusement c’était samedi midi ,
    ce responsable a pris mes coordonnées ,il devait me rappeler le lundi.*
    Mardi en début d’après-midi j’y suis retourné ,un oubli ,certes !!!
    Il me demande de prendre contacte avec DAKOTA BOX ,je rentre chez moi et j’appelle !!!

    DAKOTA BOX : 2.99 € la minute plus le prix de l’appel
    Suite à cet appel non concluant ,ce responsable m’avait donné son n° personnel du bureau ,je lui raconte ma communication et il me dit DAKOTA BOX a fusionné avec SMART BOX
    J’appelle SMART BOX : 2.49 € la minute…

    Dix jours passent je retourne à la FNAC ,le responsable très étonné mais sincère de me voir de nouveau là .

    Je lui explique que j’ai pris contacte avec la répression des fraudes

    Le premier commerçant que je connais est la FNAC , que je n’aurai pas dû dépenser autant d’argent pour le le téléphone 341.10 € + 279.90 pour le coffret.

    C’est une escroquerie cautionnée par la FNAC

    Sur les conseils :

    Je me peux porter plainte auprès du procureur de la République
    Faire une injonction de payer plus les appels Téléphoniques
    Publicité mensongère…
    Faire enlever tout le rayonnage :coffrets ,cartes et autres…

    Par contre le responsable de la FNAC a fait un geste commercial , et a relancé SMART BOX pour le coffret que je dois être créditer de 279.90 € par SMART BOX .Et peut- être une surprise sur le coût de mes appels.

    Valeur TOTALE : du coffret 621 € mon cher saut en parachute !!!!

    Je déconseille à tout le monde l’achat de ce style cadeau , HEUREUSEMENT que la FNAC ROUEN a fait le nécessaire ,merci à ce RESPONSABLE .

    Fabien

    répondre
    1. Valérie Poster auteur

      Bonjour Fabien,
      Malheureusement votre témoignage est légion et je pense qu’il s’agisse de Dakota Box, Smartbox et consorts, ces prestataires de coffrets cadeaux ne s’intéresse qu’à développer leur offre de catalogue et augmenter le nombre de prestataires pour améliorer leurs ventes. Dès lors leur business model ne repose aucunement sur le service après vente et de savoir si les prestations achetées sont bien consommées. Ils s’en foutent totalement ! Ils « jouent » sur le fait avéré que nombre de clients qui achètent un coffret cadeaux à leur proche pour un anniversaire, noël, saint-valentin…ne sont pas ceux qui vont « consommer » le coffret. Dans un % important des cas, les détenteurs de coffrets cadeaux oublient de valider leur coffret cadeau dans les délais. La marge nette générée par les coffrets cadeaux comme smartbox, dakota box, wonderbox…est donc énorme : la poule aux oeufs d’or ! Du coup vous pensez bien que s’assurer que les prestations soient réelles,résalisées et conforment, n’est vraiment pas leur objectif majeur.
      De l’autre côté de ce business model ultra juteux, vous avez des prestataires de services comme celui contacté qui peut être lui honnête et désireux d’assurer la prestation mais force est de constater qu’un certain nombre de prestataires i.e hôtels, restaurants, salon de coiffure, spa, saut en parachute, etc…ne collaborent qu’avec les leader des coffrets cadeaux pour se faire de la pub à moindre frais. C’est facile pour eux de dire aux clients détenteurs du coffret cadeau que : « nous sommes désolés, mais la date souhaitée n’est pas disponible. Merci de renouveler votre demande… » et ainsi de suite jusqu’à ce que le détenteur du fameux coffret n’ait plus le courage de tenter une énième fois sans succès de profiter de son coffret cadeau. Evidemment, autant vous dire qu’il n’y a absolument personne pour faire les contrôles nécessaires. Le nombre de prestataires à contrôler est bien trop important pour un organisme comme la répression des fraudes. Mais vous avez parfaitement raison de les saisir !
      Dans le même genre d’abus des clients, vous avez les prestataires de téléphonie et fibre comme SFR alors là eux pratiquent un racket sans nom !!!
      Bref, on vit vraiment une époque de m….
      Bon courage à vous

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !