Les dernières tendances voyages !

Le bonheur est dans le Gers !

J’ai profité du Festival de Jazz de Marciac pour découvrir cette belle région du Gers située dans le Sud-Ouest de la France en Occitanie.

Pas simple de trouver une chambre d’hôtes « pet friendly » non loin du Festival de Jazz de Marciac.  Surtout à la quasi dernière minute 🙂 .

C’est donc à environ 50 mn de voiture de Marciac, au Hameau de Lalanne dans le petit (très petit) village de Castillon Massas que nous avons posé nos valises. Le Hameau de Lalanne est une charmante maison d’hôtes tenue par un couple de belges tombés amoureux du territoire il y’a 16 ans. Il faut dire que de la maison, la vue alentour et sur le village de Roquelaure est à couper le souffle !

Loin de l’agitation urbaine, le lieu est propice à la méditation et au lâcher prise. Je profite de ce séjour pour faire une détox digitale et partir avec Charlie, Django et Kenzo (les chiens des propriétaires) à la découverte des environs.

Ce territoire vallonné, lumineux, offre quelque soit l’heure du jour un kaléidoscope de couleurs. C’est magique !

Charlie apprécie tout particulièrement se baigner dans le lavoir de la maison voisine où elle trouve un peu de fraîcheur. Il faut dire qu’avec plus de 34 degrés Celsius, on apprécie de faire une pause à la piscine 😉 .

Je suis arrivée là un peu par hasard. Au départ, je comptais seulement me rendre au Festival de Jazz de Marciac avant de poursuivre mes vacances au Pays Basque. Mais c’était sans compter sur les rencontres improbables qui m’ont mené de village en village. Hasard ou coïncidences ?

Fin de journée dans le Gers, nous profitons d’une soirée off au festival de Jazz de Marciac pour partir à la découverte d’Auch. En plein cœur du Gers, la capitale de la Gascogne domine les vallons de toute sa hauteur, baignée par la rivière Gers que borde une belle promenade aménagée.

Pays d’Art et d’Histoire, Grand Site Occitanie, Auch a été habité par une peuplade celtitère, les «auscii». Ces derniers occupaient le sommet de colline, un oppidum, pris par les légions romaines. Ceux-ci créèrent dans la vallée une grande cité gallo-romaine, Augusta Auscorum.

Aujourd’hui, de quelque côté que l’on vienne, c’est un ensemble architectural prestigieux constitué de la cathédrale Sainte-Marie inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco (en tant qu’étape majeure sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle), de la tour d’Armagnac, du Palais Archiépiscopal qui accueillent le visiteur.

Le grand escalier monumental (370 marches) orné de la statue de D’Artagnan relie le bas et le haut de la ville. Les insolites pousterles (étroites ruelles à gradins) dévalent la pente vers la rivière. Ville monumentale, elle est riche du Musée des Jacobins où l’on découvre, parmi les collections, celle d’art précolombien (2ème de France).

On quitte Auch et sa sublime cathédrale pour le petit village médiéval de Lavardens. Classé plus beau village de France, la Seigneurie des Armagnac, des Roquelaure, des Rohan et même de Mirabeau, frappe par sa superbe entre terre et ciel. Dans le château s’organisent expositions et événements de renom. On y découvre le restaurant du Château, recommandé par nos amis belges.

Tenu par Christophe un ex-parisien heureux, expatrié dans le Gers où il a trouvé bonheur. Et comme on le comprend Christophe. Le site est unique ! Sa carte est savoureuse, sa cuisine créative. C’est beau, c’est bon, et d’un excellent rapport qualité prix. L’ambiance qui règne dans son restaurant est juste incroyable, chargée d’ondes très positives ! On échange avec les clients de la table voisine, des suisses, on sympathise avec Christophe et son équipe qui nous raconte comment il a décidé il y’a un an et demi de cela de quitter Paris et sa grisaille où il tenait un restaurant dans le 11e arrondissement.

On apprend ainsi qu’il a assisté en direct à l’attaque des terroristes ce 13 novembre 2015. Pour Christophe, la coupe est pleine. Cela faisait déjà quelques temps qu’il envisageait de quitter Paris pour une meilleure qualité de vie. Le hasard des rencontres, la synchronicité des événements, l’ont amené dans le Gers, où encore un hasard, le restaurant du Château cherchait un repreneur…

De retour au Festival de Jazz de Marciac, pour une merveilleuse soirée en compagnie de Stacey Kent, Lizz Wright ainsi que la veille de la sublimissime et talentissime Selah Sue.

Bientôt le départ pour le Pays Basque et ses villages. Petit détour pour découvrir l’Abbaye de Flaran. Fille de l’Escaladieu (Hautes-Pyrénées), fondée en 1151 dans la vallée de la Baïse, l’Abbaye de Flaran est l’une des mieux préservées du Sud-Ouest de la France.


Les bâtiments monastiques et les jardins situés au cœur d’un parc, dans un environnement naturel préservé en bord de Baïse, présentent de ce fait une lisibilité particulière, parfaite illustration d’un ensemble cistercien du XII° siècle remanié jusqu’au XVIII° siècle.


Marqué par les vicissitudes historiques, vendu à la Révolution et en danger d’être démantelé avant le premier conflit mondial, le site est racheté par le Département du Gers en 1970 qui y réalise, dès les années 1980, une intense campagne de restauration.

Dernier stop au village fortifié de la Ressingle pour savourer de loin les meilleurs glaces artisanales qu’ils m’aient été données de goûter !  Une absolue tuerie. Pour vous donner une idée des saveurs, j’ai opté pour un mix de Tomate Verte-Basilic, Gingembre et Framboises. C’est vous dire…Pas d’erreur possible, il n’existe qu’un glacier dans l’enceinte du château 😉



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !