Les dernières tendances voyages !

L’Echappée belle au pays des Écrins

Cette année, le Pays des Écrins, situé au cœur du massif des Écrins et du parc national des Écrins dans les Hautes-Alpes célèbre ses 50 ans d’histoire.

L’occasion rêvée pour partir à la découverte des stations de Puy Saint Vincent et Pelvoux-Vallouise 😉

2018 restera à n’en pas douter dans les annales pour son enneigement exceptionnel ! Le résultat est qu’à fin mars, on skie avec une neige de janvier, dense, poudreuse…un rêve pour tout skieur.

On débute ce séjour par la découverte du charmant village de Puy Saint Vincent dont la station vit le jour en 1968. Située à 1400 mètres et jusqu’à 2750 mètres, la station de ski de Puy Saint Vincent voit le jour au hameau des prés, lieu de départ des premières remontées. C’est un peu plus tard, en 1971, qu’une équipe d’investisseurs prend en charge la construction de la seconde partie de la station de Puy Saint Vincent située à 1600 mètres dans un style architectural résolument moderne à l’instar de la Plagne. Une station dite « intégrée » et un édifice ressemblant à une voile de bateau rassemblant les hébergements, les commerces et les équipements publics.

La bonne idée cette saison c’est d’en faire la visite accompagné d’une guide conférencière spécialiste du patrimoine qui vous contera l’histoire la station au travers de cette prouesse architecturale très audacieuse pour l’époque.

C’est sur les hauteurs du village de Puy Saint Vincent que je pose mes valises dans un gîte construit et tenu par un couple de hollandais tombés amoureux de la région il y a 10 ans. Le chalet Alpelune raconte leur histoire.

Cet immense chalet qu’ils ont construit aidés de quelques amis peut héberger jusqu’à 22 personnes. Au départ maison d’hôtes éco-responsable, le chalet Alpelune accueille désormais uniquement des petits groupes d’amis venus se ressourcer à Puy Saint Vincent. A ce jour, la majorité des clients sont hollandais. Même la télé de l’immense salon ne propose que des chaînes hollandaises. J’ai pu m’en rendre compte un matin où levée quasi à l’aube, je souhaitais prendre mon café devant une chaîne d’info. Impossible de trouver une chaîne française. Maintenant, vous êtes prévenus 😉 Au moins, vous pourrez améliorer votre anglais 🙂

La station de Puy Saint Vincent s’étend de 1400 à 1800 mètres pour ses parties hébergements, commerces et animations et jusqu’à 2800 mètres pour son domaine skiable.

Au total 34 pistes dont 2 noires, 12 rouges, 14 bleues, 6 vertes, 1 snowpark, 1 boardercross, 1 piste éclairée en nocturne et un enneigement artificiel possible de 1400 à 2400 mètres.

A contrario des domaines skiables de Savoie, Haute Savoie ou encore de l’Isère, les pistes des Hautes Alpes sont plus techniques et une piste bleue peut facilement valoir une rouge des 3 Vallées. Idem une rouge du domaine de Pelvoux-Vallouise vaut facilement une piste noire ailleurs. Prudence, donc !

Bonne surprise également côté tarifs. Le forfait journée adulte  à Puy Saint Vincent est à 33,50 euros, le forfait enfant à 26 euros et il existe même un forfait Galaxie de 6 jours à 172 euros par adulte, 135 euros par enfant. La particularité de ce forfait est qu’il permet de skier une journée dans chacune des stations suivantes : Serre Chevalier Vallée, Montgenèvre Voie Lactée, Sestrières Voie Lactée, Les 2 alpes, L’Alpe d’Huez, La Grave ainsi que Pelvoux-Vallouise.

Ce week-end de Pâques, Puy Saint Vincent crée l’événement pour ses 50 ans en organisant en collaboration avec l’ESF, l’ESI, les clubs et l’office de tourisme intercommunal du Pays des Écrins, une compétition de ski inédite et totalement vintage ce 1er avril 2018. Retour en 1968 avec les tenues et les skis d’époque 😉

Au programme de la compétition « Pur Ski Vintage », 5 disciplines : Ski de bosses, Slalom, Ballet à ski, Saut en longueur, Godilles.
La compétition est ouverte à tous. Elle se déroulera par équipe en mode multi-glisse. Chacun choisit sa discipline, ski, monoski, télémark, snowboard… Quelle qu’elle soit, seul le style comptera ! La journée sera placée sous le signe de la convivialité, dans la joie et la bonne humeur ! Et pour fêter cet évènement comme il se doit, un barbecue géant avec fanfare et concert sont au programme de cette folle journée ! Inscription gratuite.

 

 

 

 



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


2 commentaires sur “L’Echappée belle au pays des Écrins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !