Les dernières tendances voyages !

Le Hameau des Baux, l’inspiration au voyage !

Plus qu’un hôtel, le Hameau des Baux à Maussane-les-Alpilles est un lieu d’histoires à vivre et à partager, inspirées par une quête permanente d’authenticité, d’innovation et de liberté.

Eric-Jean Floureusse, heureux propriétaire du Hameau des Baux a une vision personnelle et innovante de l’hôtellerie. Il casse les codes en créant un lieu d’expériences à vivre, un concept-hôtel unique en son genre à la fois boutique, galerie d’art, brocante, librairie, restaurant et retraite où poser ses valises. Le tout au pied du magnifique village des Baux de Provence.

On ne compte plus les vies de ce serial entrepreneur. Eric-Jean Floureusse est un instinctif, un passionné. Diplôme de Sup de Co en poche, il tâte d’abord du commercial dans une petite entreprise toulousaine de matériel photo pour créer un réseau de distribution. Deux ans après il entre chez Aéroconseil, société créée en 1984 par son beau-père Max Fischl, figure de l’aéronautique qui a fait voler le premier Airbus A300-B en 1972.

Fort de son expérience précédente, c’est tout logiquement qu’il prend la responsabilité du secteur commercial de cette petite entité de conseil rapidement devenue une grosse PME. À partir de 1992, il prend la direction financière de l’entreprise avant d’en devenir le DG puis le Président. Brillant parcours, non ?

Clap de fin avec la vente du groupe toulousain il y’a quelques années pour se lancer avec passion dans un nouveau challenge : partager sa conception de l’Art de Vivre en créant un laboratoire d’activités inspiré par les valeurs d’authenticité, d’humanisme, d’harmonie et de plaisir.

L’hôtellerie de luxe sera son premier terrain d’expression avec l’ouverture en 2014 du concept-hôtel Hameau des Baux.

E&E esprit XXe, agence d’aménagement et de décoration d’intérieur, experte en mobilier vintage des années 50 à 80, sera le second. Mais les deux entreprises sont intimement liées avec l’art pour fil conducteur. Un fil rouge que l’on retrouve partout au Hameau des Baux.

Les amateurs de la seconde moitié du 20e siècle seront comblés. Plus de 300 meubles et luminaires dénichés par l’antiquaire Emmanuelle Vidal et mis en lumière dans tous les espaces du Hameau des Baux, les chambres et suites tout comme les parties communes.

Quand elles ne sont pas signées, les pièces sont garanties originales et en vente au Hameau. Pas un objet qui ne se départisse d’une ravissante étiquette de cuir indiquant son origine, sa date de création et son prix. C’est bien simple, j’avais une folle envie d’acquérir la paire de fauteuils cinquante de ma suite, la table basse, le bahut et les sublimissimes lampes posées sur la tête de lit datant des années 70. Revival 😉

Amoureux des belles choses, Eric-Jean Floureusse accorde une place essentielle à l’art, à l’architecture et au design. Il aura fallu trois ans pour qu’il dévoile une autre facette de son talent de Directeur artistique et de porteur de projets à travers Monolithe édition. Place aux nouveaux créateurs autour d’un univers qui fait le pont entre dessin et matière.

A n’en pas douter, ne pas être hôtelier de formation a permis à Eric-Jean Floureusse une forme d’audace car le Hameau des Baux est bien plus qu’un hôtel, un concept-hôtel !

Le Hameau des Baux est typiquement le genre d’endroit où les horloges s’inversent et nous invitent à les suivre, où époques et styles se mêlent au point d’inventer son propre rythme.

Des salons de ce mas provençal où se mêlent mobilier vintage des années 40 à 60, photographies d’artistes contemporains aux 20 chambres et suites à la déco bigarrée teintées de lumière du sud, en passant par la place du village dans le sillage de son désormais célèbre food-truck le Camion Bleu, clin d’œil à une époque pas si lointaine où les villages les plus reculés attendaient l’arrivée de la camionnette pour se ravitailler, le Hameau des Baux nous invite à un voyage extraordinaire !

A commencer par ces échappées belles en cabriolets vintage sur les routes de provence ! Triumph, Tr4 IRS, Alpha Romeo Spider des années 60, Jaguar de Type E de 1962 ou encore cette superbe Ford Mustang de 1966.

In fine, le bonheur se résume à peu de choses : une bande d’amis, un pique nique aux pieds du village des Baux de Provence, les cigales pour nous jouer la partition et accompagner un déjeuner concocté par le nouveau chef exécutif du Hameau des Baux, Stephan Paroche.

Son crédo : une cuisine qui mêle « tradition et modernité ». Stephan revisite des « classiques » aux influences méditerranéennes en y apportant son pep’s : une touche d’huile d’olive même sur ses desserts et aucun d’ajout de sel dans ses plats. C’est bien simple, sur les tables du restaurant bistronomique de l’hôtel, pas de sel, ni de poivre. Sa maîtrise technique rivalise avec une déroutante spontanéité !


De retour au Hameau des Baux, direction le pool house pour un dernier bain dans la piscine chauffée avant de nous rendre à L’Avant Goût, le nouveau restaurant du Hameau des Baux situé dans le charmant village de Maussane Les Alpilles à moins de 3 km de l’hôtel. A la fois restaurant, cave à vin, épicerie fine, c’est aussi LA pâtisserie incontournable du village 😉

Des choix guidés par la qualité, la démarche du producteur. Chaque produit soigneusement sélectionné dégage quelque chose de joyeux, de poétique ou d’insolite.
Ils sont aussi beaux que bons ! Parmi ces découvertes : les productions de la Ferme de Ribeyrolle, engagée dans la polyculture bio, du chocolatier Chapon, un des rares chocolatiers torréfacteurs, de Camilla Prioli avec ses succulentes chips de Kale et sa version unique du Granola !

Fidèle à son concept de renouvellement permanent, chaque saison accueille un nouveau mobilier vintage et de nouveaux artistes en résidence au Hameau des Baux. Le choix se fait d’abord au coup de cœur. Depuis son ouverture, le concept-hôtel accueille de nombreux artistes peintres, photographes, céramistes, sculpteurs… Pour garder une trace de leur passage et faire dialoguer les œuvres entre elles, une collection s’est constituée, témoin de l’éclectisme culturel des lieux que l’on retrouve un peu partout dans l’hôtel.

Belle initiative mise en place cette année, les Mooving nat’. Chaque dimanche, à 10h00, rendez- vous au Hameau des Baux pour 3 heures de marche sportive dans la nature. Esprit « boot camp » ouvert à tous (clients et non clients), à vivre seul ou en famille, cette excursion bien-être est proposée toute l’année par la coach Sylvie Tauvron au tarif de 40 euros par personne.

Faire l’expérience d’un autre tourisme, telle est la philosophie du Hameau des Baux. Avec des prestations uniques et customisées. Je vous invite à jeter un oeil (mais pas que 😉 ) sur l’appli conciergerie du Hameau des Baux. Enrichit chaque année, elle permet entre autres d’organiser son séjour selon ses envies : cours de yoga en plein air, balades en cabriolet, massage sur la terrasse de votre chambre, sortie en mer privative, vol en planneur sur les Alpilles…

Le Hameau des Baux est un hôtel résolument à part, une invitation au voyage et à un nouvel art de vivre. La tentation est grande d’y poser ses valises et d’y rester !!!

Adresse : Concept-Hôtel Hameau des Baux, Chemin de Bourgeac, 13520 Paradou

 

 

 

 



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !