Les dernières tendances voyages !

Une parisienne à l’Hôtel du Golf à Corrençon en Vercors

L’Hôtel du Golf à Corrençon en Vercors relate l’histoire de la famille Sauvajon depuis des générations !

L’histoire débute avec les arrières grands parents Emilie et Philippe Sauvajon qui offraient le « casse-croûte » ou un petit verre aux bûcherons qui passaient par là. Précisons que le charmant et authentique village de Corrençon en Vercors est le dernier village habité avant l’immensité des hauts plateaux du Vercors, plus grande Réserve Naturelle de France.

Véritable citadelle naturelle de calcaire, le Parc Naturel Régional du Vercors s’étend sur 186 000 hectares entre la vallée de l’Isère au Nord et la Drôme au Sud.

La famille Sauvajon a toujours vécu dans ce petit coin reculé de la forêt de Corrençon appelé « Le Frier du Bois ». Au départ, il s’agissait juste pour Émilie et son époux de dépanner les bûcherons de passage. L’histoire en a décidé autrement. Car en 1944, la maison est détruite contraignant Émilie et Philippe  à se rapprocher du village et reconstruire une ferme. C’est le début de l’hôtel du Golf !

C’est véritablement à partir de 1963, année d’ouverture du premier télésiège à Corrençon en Vercors, que la petite ferme inaugure son restaurant « Le Bois Fleuri », tenu par les enfants d’Émilie.

En 1988, leur fils Gérard, exploitant forestier et Maire du village de Corrençon, décide de donner une nouvelle dimension à la maison de famille. Le challenge est de taille : donner vie à un tourisme naissant en développant les infrastructures du village de Corrençon. Un golf est ainsi crée et le Bois Fleuri transformé en petit hôtel 3 étoiles de 12 chambres.

Le flambeau est repris en 1995 par Sandra et son frère Richard, deux des trois enfants de Gérard.

Sandra et sa grand-mère !

Sous leur houlette, l’Hôtel du Golf s’agrandit. Ils construisent une nouvelle aile pour y installer les nouvelles cuisines, redéfinissent le rez de chaussée pour faciliter la circulation, revoient totalement la déco en prenant soin d’éviter les écueils des hôtels de montagne.

Bien que privilégiant l’emploi de matériaux naturels dont le bois, la pierre…la déco est cosy, chaleureuse, sobre avec un comptoir en zinc, un espace bar-lounge avec larges fauteuils et canapés de cuir chocolat. Les tables basse et la terrasse extérieure donnant sur la piscine (ouverte l’été) invitent à la détente avec ses magazines de déco, news et mode laissés à la disposition des clients.

Quatre des nouvelles chambres inaugurées en 2006 sont de plain-pied, dont 3 avec un accès au jardin. Celle que nous avons eu le bonheur d’occuper avec Charlie durant notre séjour avait son accès privé au jardin, aménagé d’une petite table, chaise et transat pour prendre le soleil 😉

Il y avait même un poêle à bois en cas de coup de froid. Nous n’en avons pas eu besoin car lors de notre séjour à l’Hôtel du Golf, c’est une moyenne de 21/23 degrés au soleil que nous avons eu 😉

On est reçus à l’Hôtel du Golf un peu comme chez des amis. Un jour sur deux c’est Richard qui accueille les nouveaux arrivants avec son fidèle compagnon Dimanche, magnifique Teckel à poil dur. Vous l’aurez compris, L’Hôtel du Golf est pet friendly !!! Vous noterez au passage la magnifique cuisinière faisant désormais office de bureau. J’adooore 🙂

La situation de L’Hôtel du Golf est idéale. A quelques mètres seulement des premiers sentiers de randonnées, 5 minutes à peine du Golf de Corrençon et environ 10 mn à pied toujours des premières remontées. Le tout à l’orée du charmant village de Corrençon en Vercors, bucolique à souhait 😉

Le top pour promener Charlie et partir en balade en forêt.

Côté restauration, L’Hôtel du Golf fait fort, très fort avec le Palégrié, récemment étoilé au célèbre guide Michelin. Encore une belle histoire, celle de Chrystel et Guillaume.

Originaire du Vercors, Chrystel a toujours souhaité y poser ses valises. Cette grande voyageuse , sommelière de métier a un CV bien fourni. Du MS Paul Gauguin à Tahiti en passant par la réouverture de la Mamounia à Marrakech en tant que Chef sommelière. C’est lors d’un voyage qu’elle rencontre celui qui deviendra son compagnon de route, Guillaume Monjuré. A 10 ans, cet enfant précoce savait déjà qu’il serait cuisinier !

Un parcours ponctué de belles rencontres auprès des plus grands chefs  : Benoît Guichard, Jean-Pierre Vigato, Olivier Rollinger…Guillaume se forge sa propre personnalité tout en s’inspirant de la sensibilité des uns et des autres.

Au terme de trois années de voyages et de rencontres intenses, Chrystel et Guillaume décident de réaliser leur rêve et d’ouvrir leur propre restaurant. Le premier sera à Lyon, rue du Palais Grillet. Le nom est tout trouvé : ce sera le Palégrié !

Chrystel et Guillaume construisent patiemment un réseau de producteurs passionnés, travaillent d’arrache-pied. L’effort paye puisqu’en 2013, Guillaume est élu meilleur cuisinier pour le Fooding, il obtient le prix de la créativité Omnivore en 2013…Leur table lyonnaise du Palégrié ne désemplit pas !

Quand l’opportunité s’est présenté de reprendre en gestion le restaurant de L’Hôtel du Golf à Corrençon en Vercors, Chrystel et Guillaume n’ont pas hésité. Le duo complice s’est installé aux commandes du restaurant de l’Hôtel du Golf pour une nouvelle version « Vercors » de son Palégrié.

Dans un décor entièrement repensé, chaleureux et contemporain, Guillaume concocte une cuisine de fraîcheur mettant l’accent sur les produits du terroir et de saison. Chrystel, sa compagne, sommelière en chef, propose une carte des vins axée sur des petits propriétaires, avec une sélection de vins naturels issus de l’agriculture bio ou raisonnée. On adore !!!

Le matin, à l’heure du petit déjeuner, tout est fait maison : viennoiseries, cakes, jus de fruits frais, yaourts, confitures….A se damner !!!

A l’instar de leur table lyonnaise, le succès ne tarde pas et c’est sans surprise que cette année, le Palégrié de l’Hôtel du Golf à Corrençon décroche sa première étoile au célèbre guide Michelin. Le début d’une nouvelle aventure 😉

Renseignements auprès du site de l’Office de Tourisme de Corrençon en Vercors.



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !