Les dernières tendances voyages !

Une parisienne à Corrençon-en-Vercors

A l’entrée de la plus grande réserve naturelle de France et du Parc National Régional du Vercors, Corrençon-en-Vercors est l’ultime village avant la plus grande des Réserves Naturelles de France.

Protégé dans son écrin par un relief parfois tourmenté, il marque les esprits par son authenticité et la qualité de son offre touristique. 3h de TGV de Paris, 30 mn de voiture et hop le massif du Vercors se dévoile et le charme opère sur ce vaste plateau calcaire situé à 1 050 mètres d’altitude dont le sommet culminant est la Grande Moucherolle (2 285 mètres).

A notre arrivée à la gare de Grenoble, Charlie et moi sommes accueillies par la pétillante Stéphanie, responsable de la communication de l‘Office du Tourisme de Villard-de-Lans. Direction le charmant village de Corrençon en Vercors, qui sera notre QG pour découvrir le territoire.

Situés à 30 mn de la gare de Grenoble, Villard de Lans et Corrençon en Vercors se positionnent comme le terrain de jeu privilégié des citadins passionnés et adeptes de VTT, trail, marche, sports, balades, randonnées et bien entendu de ski avec 125 km de pistes dans un cadre naturel unique entre canyons et sapins. 

Arrivées à l’hôtel du Golf, Charlie et moi posons nos valises dans une magnifique Suite située en rez de jardin (le top pour Charlie) avant de partir en compagnie de Stéphanie à la découverte des alentours, histoire d’avoir un premier aperçu du territoire 😉

Saviez-vous que Villard de Lans est la 3e station de l’Isère (derrière l’Alpe d’Huez et les Deux Alpes) et classé à la 15e position au top 50 des stations françaises !

Avec 4088 habitants à l’année, Villard de Lans reste tout de même un village de montagne traditionnel et authentique, à l’architecture préservée, sillonné de rues piétonnes, fourni en marchés paysans aux étales garnies en produits locaux. Suffit de voir l’effervescence ce week-end du 18 mars pour la désormais célèbre fête de la coquille Saint-Jacques pour apprécier l’ambiance unique qui règne à Villard !

Avouez que c’est tout de même ubuesque d’organiser une fête de la coquille Saint-Jacques à la montagne, pays de la raclette et de la tartiflette 🙂

Durant 2 jours, se succèdent une trentaine de chefs pour accommoder les coquilles Saint-Jacques.  Au total, ce sont 30 tonnes de coquilles Saint-Jacques qui sont acheminées de Bretagne pour l’évènement.  L’ambiance est festive à Villard avec ici et là des animations musicales autour des danses bretonnes (oui, oui, vous avez bien lu 😉 ), des démonstrations, dégustations… Un Fest-Deiz samedi et dimanche avec pour point d’orgue de ce week-end de folie le Fest-Noz du samedi soir. Ambiance saturday Breiz Fever garantie !

Bientôt, l’heure du déjeuner, nous partons avec Stéphanie et Charlie en direction du golf de Corrençon en Vercors pour une petite balade de 30 minutes sur les hauteurs du golf pour rejoindre le restaurant le Clariant,  situé à l’entrée de la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors.



L’endroit qui ressemble davantage à une cabane au Canada est tellement préservé qu’il est sans eau et sans électricité ! 100% écolo 😉
Notez au passage que l’intérieur est resté dans son jus avec en prime un sèche saucissons naturel des plus astucieux. Je vous laisse voir en images, c’est plus parlant.

Mais je vous rassure, les spécialités du terroir y sont à tomber. Je me suis laissée tenter par une tarte maison aux endives et chèvre sur son lit de miel accompagnée de sa petite salade de printemps 😉 . Le tout servi sur la magnifique terrasse, au soleil. Un avant goût d’été pour un 18 mars !

Le Clariant est le point de rencontre de nombreux randonneurs. Le cadre comme vous l’aurez remarqué est unique offrant une vue à 180 sur la montagne et les sommets encore enneigés et skiables (je précise car la neige y est encore excellente) en cette mi-mars. En prime, il est très facile d’accès pour les familles car les sentiers pour y accéder sont balisés « poussettes » !

L’après-midi après une petite rando à l’entrée de la réserve naturelle des Hauts Plateaux du Vercors, direction la Chèvrerie des Cabrioles sur les hauteurs du village de Corrençon en Vercors pour une séquence émotions avec les animaux.

Depuis 10 ans que vous suivez mes pérégrinations en territoire et dans le monde, vous savez que j’aime par dessus tout partager des histoires. Lorsque je voyage, j’aime me laisser surprendre. L’avantage de voyager seule est dans la rencontre avec l’autre, celui dont on n’attend rien mais qui donne tout, celui qui vous donne la chance d’être à la fois le témoin et l’acteur de moments de sa vie. C’est à chaque fois le même sentiment quand j’arrive à destination. Le voyage commence !

La découverte de la Chèvrerie des Cabrioles et la rencontre de Karine et Christophe, leurs engagements pour une agriculture bio, leur profond respect des animaux et leur passion communicative font de la Chèvrerie des Cabrioles, un lieu à part, incontournable si vous passez par Corrençon en Vercors. Inutile d’ajouter que leurs fromages de chèvres sont une absolue tuerie 😉



Karine et Christophe vous accueillent en fin de journée dans leur chèvrerie sur les hauteurs du village de Corrençon. Ils fabriquent sur place différents fromages fermiers de montagne au lait cru de chèvre (fromages frais, affinés ou cendrés, fromage blanc et tommes pressées) qu’ils vendent en direct aux visiteurs de passage. Leur ferme pédagogique est ouverte tous les jours de 17h30 à 18h30 de Février à Novembre. Attention, le jour de fermeture est le dimanche. 

Pour la petite histoire, Karine est ingénieur agronome de formation. C’est à l’occasion de vacances ski à Corrençon en Vercors que Karine fait la connaissance de Christophe alors moniteur ESF. C’est le coup de foudre ! La jeune étudiante en agronomie, termine ses études puis vient s’installer sur les terres de Christophe, agriculteur à Corrençon en Vercors à l’intersaison. La suite de l’histoire vous est dévoilée chaque jour à la Chèvrerie des Cabrioles.

Karine et Christophe ne possèdent qu’une trentaine de chèvres alpines. Les chèvres pâturent de mai à octobre dans les prairies alentours et le reste de l’année restent au chaud et mangent le foin de montagne récolté sur leurs terres par Karine et Christophe.


Du lait de leurs chèvres, ils fabriquent un fromage savoureux au goût parfumé des montagnes du Vercors. Du lait au fromage sec, en passant par le fromage blanc, le crémeux ou encore la tomme pressée, tous les amateurs de fromages pur chèvre trouvent leur bonheur aux Cabrioles ! La fabrication du fromage est réalisée sans additifs et au sel de Guérande.

Changement de décor, car nous sommes attendues avec Stéphanie par Patrick et Brian Poussardin pour un survol en Montgolfière du territoire de Villard de Lans.

Les conditions de vol sont optimum et le beau temps au rendez-vous promettant de superbes photos et un panorama à couper le souffle sur le territoire de Villard de Lans et Corrençon!

15/20 minutes sont nécessaires pour gonfler le ballon et stabiliser la nacelle. A la suite de quoi, embarquement pour 50 minutes de vol à la découverte du territoire 😉 . Si vous avez le vertige, soyez rassuré, celui-ci disparaît en altitude. Le simple fait que l’on ne touche plus le plancher des vaches, explique que le vertige disparaisse.  Pour ma part, je n’irais pas jusqu’à vous dire que j’étais particulièrement rassurée à la montée vu que l’on a atteint les 2600 mètres d’altitude un peu rapidement pour éviter les sapins et rester dans la bonne direction. Mais notre pilote de choc Brian, particulièrement aguerri s’en est tiré de main de maître.


 




De retour sur la terre ferme, chacun des participants (nous étions 3 dans la nacelle + le pilote Brian) s’est vu remettre un certificat d’ascension en montgolfière. Un joli souvenir pour terminer cette journée en beauté avant de retrouver mon ami Fabrice Mielzarek, le directeur de l’Office de Tourisme de Villard de Lans Corrençon en Vercors pour un dîner au sommet dont je vous parlerais dans un prochain post 😉

Pour préparer au mieux votre séjour à Villard de Lans et Corrençon en Vercors, une seule adresse, le site internet de l’Office de Tourisme de Villard de Lans 😉



Blogueuse voyage depuis 2008 et globe-trotteuse dans l'âme, j'aime dénicher de nouvelles adresses. Entre 2 voyages, je suis consultante en référencement naturel et accompagne les marques dans leur stratégie de contenu. J'étudie toute proposition commerciale décente à l’adresse suivante : valerie (dot) komingup (at) gmail (dot) com. Rédaction de contenus éditoriaux, placements produits, communication digitale, tests de produits, bannières publicitaires… Contactez-moi, et discutons !


2 commentaires sur “Une parisienne à Corrençon-en-Vercors

  1. Renée

    Un récit qui donne très envie de découvrir le Vercors et le village de Corrençon. Nous avons plutôt l’habitude de partir skier dans les grandes stations des alpes du nord mais là je dois reconnaître que tes photos donnent envie de découvrir le domaine. Les stations « village » se font rares et bien souvent on parle plus des grandes stations, donc merci pour cette jolie découverte. Je suis certaine que l’été cela doit être aussi très sympa.
    Tu comptes y retourner en été ou l’hiver prochain ?

    répondre
  2. Valérie Poster auteur

    Merciii pour ce gentil message. Charlie et moi on se donne un mal de chien pour que nos récits soient le plus authentique possible ;-). Bon force est de reconnaître que Villard de Lans tout comme le charmant village de Corrençon en Vercors sont particulièrement photogéniques ce qui simplifie grandement la tâche côté photos !
    A venir, dès que je trouve un peu de temps, un article plus détaillé sur l’histoire de l’hôtel du golf. Un hôtel à supplément d’âme à découvrir absolument lors d’un séjour à Corrençon en Vercors. Mention très spéciale pour leur restaurant le Palégrié qui a cette année obtenu sa 1ere étoile au célèbre guide Michelin 😉

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RESTEZ CONNECTÉ, INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

bela-vista-hotel

Et recevez toute l'actu du voyage avec Koming Up !